Crédit immobilier

Crédit immobilier

Qu’est-ce que le crédit immobilier ?

Un crédit immobilier est un prêt d’argent consenti par une banque ou un organisme de crédit en vue de financer différents types d’opérations telles que :

- L’achat d’un logement (maison, appartement),
- L’acquisition d’un terrain destiné à la construction,
- Les dépenses liées à la rénovation d’un bien (réparation, amélioration, entretien),
- Les dépenses relatives à la construction d’un bien.

Renégociation de crédit

Renégocier son Crédit consiste à rembourser un Crédit existant et à le remplacer par un nouveau Crédit à un taux moins élevé, soit auprès du même établissement bancaire (il s'agit alors effectivement d'une renégociation, elle est difficile à obtenir) soit auprès d'un autre établissement bancaire (il s'agit alors d'un rachat de prêt, suivi de la mise en place d'un nouveau prêt avec une nouvelle garantie).

Pourquoi faire une renégociation de prêt immobilier ?

La conjoncture économique a sensiblement évolué au point d'abaisser sensiblement les taux d'intérêts des crédits immobiliers. Pour les particuliers, il est donc plus que temps de s'intéresser à un rachat de crédit immobilier ou une renégociation à des conditions qui leur seront plus avantageuses, et ainsi trouver un nouveau souffle dans leur budget. Les économies peuvent atteindre jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'euros pour ceux qui effectuent cette démarche, permettant ainsi de réduire les mensualités ou, au choix, la durée de remboursement...

Les éléments du crédit immobilier

Le montant

Le montant est défini dès le début de l’accord entre la banque et le demandeur, puisqu’il figure dans l’offre de prêt établi par la banque. Le montant emprunté va dépendre de l’apport personnel.

La durée

Le choix de la durée est un élément essentiel lors de votre demande de financement. En effet, la durée va avoir directement un impact sur les mensualités. Plus la durée du prêt sera longue, moins les mensualités seront élevées, et inversement. C’est pourquoi, les prêts s’étalant sur une durée plus longue sont nombreux, cela permet de réduire les mensualités.

Le taux

La mission de CCIL est de trouver les meilleures offres aux meilleures conditions. Le taux constitue l’élément clé du crédit immobilier puisque ce dernier va avoir des conséquences directes sur les mensualités.

Il existe deux types de taux : les taux fixes et les taux variables. CCIL est là pour vous aider et vous conseiller sur le type de taux à adopter en fonction de votre projet.

Le taux variable

Un taux variable est un taux d'intérêt qui varie en fonction d’un indice de référencement, déterminé lors de la souscription du crédit. En général, ce taux varie selon les taux du marché. Ce type de taux est risqué mais peut-être très intéressant et avantageux pour l’emprunteur lorsque les taux du marché sont bas.
Pour limiter le risque, il est existé des mécanismes de sécurisation appelés taux capés où une hausse ou baisse du taux est délimitée.

Le taux fixe

Un taux fixe est un taux d’intérêt qui reste identique pendant toute la durée de l’emprunt. Dès l’offre de prêt, il permet de fixer le coût total du crédit.

Le taux annuel effectif global (TAEG)

Le taux annuel effectif global est une forme de taux d'intérêt qui englobe le taux du crédit mais aussi la totalité des frais annexes obligatoires. Le TAEG représente donc le coût total d’un crédit. Il se compose du taux de base, des commissions (frais d’inscription, frais de dossier par exemple) mais aussi éventuellement des primes d’assurance. Il va permettre de comparer plusieurs offres de prêt aux caractéristiques différentes.

Les intérêts

Il s’agit de la somme d’argent que l’emprunteur doit payer au prêteur en rémunération de l’argent prêté. Les intérêts varient selon la durée et le taux du prêt.

Les garanties

Il s’agit de l’ensemble des éléments qui procure au prêteur une sûreté en plus de l’engagement de l’emprunteur. En cas de non remboursement du prêt par l’emprunteur, ces garanties seront une solution pour rembourser les fonds prêtés. Les garanties peuvent être réelles (nantissement, gage, hypothèque) ou personnelles (cautionnement).

L'assurance emprunteur

Pour obtenir un crédit, l’emprunteur doit souscrire une assurance emprunteur. Cela permet de garantir le remboursement d’un prêt en cas d’impossibilité de payer de la part de l’emprunteur.

Les éléments qui rentreront en compte sont :
- Le décès de l'emprunteur,
- En cas de perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA),
- En cas d'incapacité permanente totale (IPT),
- En cas d'incapacité temporaire de travail (ITT).

La perte d’emploi est un élément pouvant rentrer en compte, mais elle est seulement optionnelle.

L'apport personnel

L'apport personnel est la somme d’argent dont dispose un emprunteur pour pouvoir financer son projet.





Nos Partenaires

Telephonez nous

Laissez-nous votre numéro de téléphone, nous vous rappelons !